Les comportements des automobilistes qui nous énervent sur la route des vacances

Les vacances d’été approchent à grands pas. Soleil, plage, détente… mais pour cela, il vous faut d’abord rejoindre votre destination… En effet, chaque année, vous êtes nombreux à prendre la route
pour partir en vacances et il n’est pas rare d’y rencontrer… quelques difficultés. Article « coupe de gueule » sur les mauvais comportements.

image

 

Même si la destination est idyllique, le chemin pour s’y rendre n’est pas toujours aussi idéal. Partir en vacances en famille nécessite une bonne préparation et pas mal d’organisation, surtout pour
les familles qui voyagent avec des enfants ou un bébé. En effet, il faut s’assurer de ne rien oublier à la maison, tout doit être prêt pour l’heure de départ prévue afin d’éviter les embouteillages… Bref, un départ en vacances apporte généralement son lot de défis. Tout ce stress peut se répercuter sur la conduite et une majorité des français admettent s’énerver derrière le volant. Pourtant sur la route, le comportement imprudent d’une seule personne peut mettre tous les autres en danger.

Tomber dans les bouchons est l’un des premiers facteurs qui encouragent l’énervement au volant. En plus de rouler à la vitesse d’un escargot, on se sent généralement impuissant et coincé. Il est impossible de s’arrêter pour acheter quelque chose à manger, à boire ou pour aller aux toilettes. Il faut simplement être patient, même si cela est plus facile à dire qu’à faire, en particulier pour les plus petits. Ainsi, les bouchons créent souvent des tensions, ce qui se répercute directement sur le comportement des conducteurs. Certains sont d’ailleurs prêts à rattraper le temps perdu dès que
les bouchons se dissipent, à coup d’excès de vitesse, un comportement particulièrement dangereux pour le véhicule en question mais surtout pour les véhicules autour. À l’inverse, ne pas rouler assez vite est également un réel problème sur la route, car ces voitures ralentissent le trafic et forcent des ralentissements parfois brusques. Par prudence, certains conducteurs ralentissent également de façon excessive à l’approche d’un radar.

image

 

D’autres conducteurs s’énervent facilement sur la route et klaxonnent, font des appels de phare, des queues de poisson et doublent les autres voitures de manière agressive… De nombreux conducteurs oublient d’indiquer les changements de voie en utilisant les clignotants, grillent les feux, ne respectent pas les distances de sécurité et collent les voitures sur plusieurs kilomètres…

Certains conducteurs ont également un comportement agressif sur la route. On peut par exemple penser aux conducteurs qui voient un véhicule tenter de doubler et qui semblent alors déterminés à l’empêcher de passer en accélérant juste assez pour égaliser les deux vitesses, une source de frustration pour de nombreux conducteurs !

 

image

 

Les deux-roues sont également une source de tension car ils se faufilent facilement entre les véhicules et sont difficiles à repérer.

Les conducteurs qui consomment de l’alcool avant de conduire mettent également la vie des autres en danger. Beaucoup de personnes continuent également de téléphoner au volant, malgré les
interdictions et les nombreux accidents chaque année. Les kits main-libres seront d’ailleurs interdits au volant en France dès le 30 juin 2015.

 

image

 

Les recommandations pour partir l’esprit tranquille :

Il est fortement conseillé de partir l’esprit tranquille et surtout de prendre son temps car l’important est d’arriver à bon port pour profiter pleinement de vos vacances.

Cependant avant de partir, n’oubliez pas les vérifications d’usages sur votre voiture comme la pression de vos pneus, l’usure des freins et bien sur le bon fonctionnement de votre klaxon.

Dernières choses, n’oubliez pas de vous reposer sur les aires d’autoroute toutes les deux heures pour relâcher la pression.

Partager cet article sur :

Google+ Linkedin Reddit Tumblr+ @Email to

A propos de l'auteur


C'est moi, la nouvelle mascotte de Mister-Auto : Ben Boulon ! Entre quelques coups de clé à molette ou de réparations, moi aussi je peux écrire des articles ! Bon... ils seront pas très sérieux, mais ça peut marcher :) A très vite !