Bien choisir votre huile moteur

Il existe de nombreux types d’huiles pour les moteurs. Voici des conseils pour bien choisir votre huile moteur et mieux protéger ce dernier selon les conditions dans lesquelles vous roulez le plus souvent ainsi que les conditions climatiques si celles-ci s’avèrent plus ou moins extrêmes.

huile

Indispensable pour lubrifier le moteur, l’huile moteur protège votre moteur et dépend beaucoup de l’utilisation que vous faites de votre voiture, c’est-à-dire plutôt en ville ou sur la route, mais également de votre style de conduite et éventuellement de la météo. Il y a aussi des normes à respecter.

Critères de choix

L’environnement dans lequel on conduit au quotidien et le style de conduite sont des critères essentiels pour choisir le type (synthétique, semi synthétique, minérale) et l’indice de viscosité de l’huile.Le constructeur de votre véhicule vous recommande une certaine huile avec un indice spécifique. En conditions normales, vous pouvez vous baser sur cette recommandation en sachant qu’il est possible d’utiliser d’autres huiles avec d’autres indices.

Ce qui est important, c’est de respecter le niveau de qualité de la norme préconisée. Par exemple pour les voitures de marques européennes, la norme ACEA indique C1, C2, C3 etc.

Utilisation intensive et viscosité

 Pour une utilisation intensive d’un véhicule avec des trajets très fréquents en ville, il vaut mieux choisir une huile synthétique. Cela s’applique également aux conditions météorologiques extrêmes. Ce type d’huile coûte plus cher mais il est plus performant.Une huile semi-synthétique peut éventuellement convenir mais avec une huile minérale, il vaut mieux faire essentiellement de la route.

En ce qui concerne l’indice de viscosité à froid et à chaud, une huile plus fluide est plus efficace pour le froid. C’est le premier chiffre de l’indice de viscosité. Il est élevé : cela signifie que l’huile est moins fluide.Donc s’il fait très froid là où vous conduisez tous les jours, il vous faut une huile très fluide donc ce premier chiffre doit être plus faible. Vous préférez 10W40 à 15W40.Ce second chiffre est l’indice de viscosité à chaud. Il est élevé : cela signifie que l’huile est plus efficace dans des conditions de chaleur vraiment importante.

Utilisation peu intensive et spécificités

Vous avez une conduite souple essentiellement sur route : votre huile moteur peut être minérale ou éventuellement semi-synthétique. Également, le premier chiffre de l’indice de viscosité peut augmenter et le second chiffre peut baisser.Sur la route, le moteur est bien moins sollicité qu’en ville donc une huile minérale peut suffire mais si vous conduisez de façon plutôt « sportive » et mettez votre moteur à rude épreuve, cela peut ne pas être suffisant.

huile moteur

En outre, les véhicules âgés et/ou ayant un important kilométrage ont besoin d’une huile plus visqueuse et de faire moins de vidange pour qu’elle reste performante. C’est pour cela que l’on conseille généralement une huile 15W40.Enfin, si vous n’avez pas de filtre à particules, une huile5W40 peut convenir et si vous avez un filtre particules, on recommande une huile 5W30.

Partager cet article sur :

Google+ Linkedin Reddit Tumblr+ @Email to

A propos de l'auteur


C'est moi, la nouvelle mascotte de Mister-Auto : Ben Boulon ! Entre quelques coups de clé à molette ou de réparations, moi aussi je peux écrire des articles ! Bon... ils seront pas très sérieux, mais ça peut marcher :) A très vite !