Les casses automobiles : pourquoi faire ?

On peut avoir une vision assez abstraite des casses automobiles à cause de son aspect un peu vieillot, peu recommandé et peu fréquentable, voire même sale… Cependant, les casses automobiles sont bien plus utiles et utilisées qu’on pourrait penser.

casse automobile, carcasses de voitures empilées

C’est quoi déjà, une casse automobile ?

Revenons à la définition même d’une casse automobile: souvent située en banlieue, c’est un lieu où sont entreposées des épaves et des carcasses d’automobiles hors service ou accidentées pour être dépolluées, recyclées ou détruites. Les pièces réutilisables et récupérables sont extraites et revendues en occasion, avec des prix au rabais. L’accès, l’ utilisation et l’exploitation d’une casse sont réglementés en France (on leur attribue le statut d’ICPE : Installation Classée pour la Protection de l’Environnement), dans un cadre juridique strict.

A défaut d’être restaurées et d’avoir une seconde vie, ne laissez pas vos voitures dans la rues. La loi réprime de tels actes et fait de la mise de sa voiture à la casse une obligation. L’article R. 322-9 du code de l’environnement, les épaves de voitures sont donc détruites par des opérateurs agrées, notamment à cause des éléments qu’elles comportent, pouvant être nocives pour l’environnement (comme les huiles, les fluides…).

Enfin, il est important de rappeler aussi que la loi réprime tout écart à hauteur de 2 ans d’emprisonnement et 75 000€ d’amende.

Les casses automobiles en désuétude ?

La réponse est oui. On recense de moins en moins de casses automobile aujourd’hui, principalement pour des raisons juridiques (arnaques, vols, manque d’autorisations et de normes…) et environnementales (incidence très négative d’une casse sur l’environnement, pollution des sols…).

La digitalisation a changé un bon nombre d’habitudes de consommation, dont le secteur automobile et celui des casses automobiles. Ainsi, il existe aussi des plateformes mettant en relation un particulier et une casse automobile ; l’exemple type est France Casse.

Grâce à ces nouveaux sites, les internautes à la recherche de pièces de carrosserie à bas prix pourront directement trouver leur bonheur et ce en seulement quelques clics de souris.

Réseau de casses automobiles - France Casse

La nouvelle prime à la casse

Pour inciter le recours aux casses automobiles, relancer la consommation d’un marché mal en point vers des véhicules plus “verts” (60% des voitures françaises tournent au diesel), l’actuelle ministre de l’Écologie Ségolène Royal a mis à jour la “prime à la casse”. Elle peut représenter un vrai coup de pouce financier aux particuliers, puisque son cumul du bonus écologique et de la prime de conversion peut élever son montant jusqu’à 10 000€ (ceci bien sûr dépendant des véhicules).

Prime à la casse, le calcul

La nouvelle prime à la casse – 2015

Recourir à une casse n’est donc pas tout à fait vieux jeu. Mais à un moment où le marché auto est en rémission et l’environnement est un sujet de préoccupation générale, une redéfinition des usages s’impose. La digitalisation du marché a donné une nouvelle carte à jouer aux casses automobiles.

Source

Partager cet article sur :

Google+ Linkedin Reddit Tumblr+ @Email to

A propos de l'auteur


C'est moi, la nouvelle mascotte de Mister-Auto : Ben Boulon ! Entre quelques coups de clé à molette ou de réparations, moi aussi je peux écrire des articles ! Bon... ils seront pas très sérieux, mais ça peut marcher :) A très vite !