Étude : Le permis de conduire en Europe

Comment passe-t-on son permis de conduire dans d’autres pays ? Aujourd’hui, pour connaître la réponse, basons-nous sur une étude réalisée par Assurance Location Voiture, comparant le passage du permis de conduire en Allemagne, aux Pays-Bas, en Espagne et au Royaume-Uni. Ça tombe bien, Mister-Auto est international aussi 😉

Permis de conduire

Permis de conduire

Comment ça se passe en France déjà, le permis de conduire ?

Chaque année, 1,5 million de Français passent le permis de conduire (…) et 50% d’entre eux sont recalés…

Citation du Figaro, résumant un constat que beaucoup dressent, sans doute à cause de l’investissement qu’il représente, des délais d’attente et de traitement plutôt longs ou les pénuries d’inspecteurs d’auto-écoles… Le prix du permis de conduire dépend aussi de la localité : par exemple, s’il est passé et réussi en une fois (code et permis), il coûte entre 1 000 à 1 500 euros en Ile-de-France, et 700 à 900 euros en “province”. Mais le prix s’alourdit vite, étant donné le faible taux de réussite et les coûts des forfaits, auxquels s’ajoutent les heures de conduite supplémentaires.

Rappelons que dès le 18 avril prochain, 1000 questions supplémentaires seront proposées, dans le cadre de l’examen du code de la route. Mais le principe reste le même, il suffit d’avoir 35 réponses correctes sur 40 pour l’obtenir.

Et chez nos chers voisins… ?

Coût du permis

En termes de coûts, on découvre la France en moitié de classement, exaequo avec le Royaume-Uni, concernant le coût de la formation intégrale (1 600 euros en moyenne). C’est chez nos voisins hollandais que passer son permis coûte le plus cher, avec un coût moyen de 2 050 euros. Là-bas, la formation comprend à la fois les cours théoriques et pratiques ainsi que des examens médicaux, attestant de l’aptitude et de la bonne santé du candidat.

L’Allemagne arrive à la 2ème place, avec un coût moyen de 1 800 euros. La particularité du forfait allemand est le nombre d’éléments compris : leçons de conduite, test de la vue, livre du code de la route, examen, formation aux premiers secours… L’Espagne arrive bonne dernière, avec 1 300 euros investis en moyenne. Bon plan !

coût du permis de conduire

Coût du permis de conduire en Europe

Passage du code

Pour le passage du code de la route, les résultats sont quasi-unanimes: en France, au Royaume-Uni et aux Pays-Bas, le candidat peut choisir entre le passage en candidat libre ou en auto-école. L’Allemagne est l’exception, imposant 14 leçons de 90 minutes aux candidats.

Code de la route

Code de la route

Passage du permis

On parlait des Allemands, ils sont aussi les plus pointilleux sur l’apprentissage du permis de conduire, vu qu’ils imposent 5 leçons de 45 minutes de conduite en campagne, 4 de 45 minutes en autoroute ainsi que 3 de 45 minutes la nuit. Les forfaits comprennent généralement 35h de conduite. Ce sont les seuls Européens à mettre cela en place, les autres pays ne donnant pas d’obligations quant au nombre d’heures de conduite, sauf la France et ses 20 heures obligatoires. Elle semble offrir les clés d’une réussite complète du permis, méthode efficace quand on sait que le taux de réussite moyen du permis en Allemagne avoisine les 72%… Deutsche Qualität.

Passer son permis

Passer son permis

Système de permis & infractions

Pour les systèmes de permis, les Pays-Bas sont l’exception parmi les 5 pays, puisqu’ils ne pratiquent pas le permis à points. Cela est d’autant plus strict quand on sait que 2 infractions suffisent pour que le conducteur le perde.
La France et l’Espagne fonctionnent selon le même système, à savoir, le permis à 12 points avec retrait de points si infraction. Sauf que le conducteur espagnol possède la totalité de son capital points à l’issue de sa formation, au grand dam du Français qui doit attendre 3 ans. L’Allemagne et le Royaume-Uni fonctionnent avec des permis à points, sauf que le capital est initialement vierge. Lors d’une infraction, des points s’ajoutent. Le conducteur allemand se voit retirer son permis à 8 points, et le britannique à 12.

Si quasiment tous les pays imposent un délai de renouvellement du permis de conduire (tous les 10 ans et 15 ans en Allemagne), la France est la seule nation de l’étude à ne pas imposer de renouvellement, une fois le sésame obtenu. En matière de période probatoire, on retrouve aussi une opposition de taille : les Pays-Bas imposent une période probatoire de 5 ans aux jeunes conducteurs, (la France en impose 3 en classique, l’Allemagne et le Royaume-Uni 2), tandis que l’Espagne n’en impose pas.

Permis à points

Permis à points

Les jeunes conducteurs

Si on peut commencer à conduire à 17 ans en Allemagne, aux Pays-Bas et en Grande-Bretagne, la conduite accompagnée n’existe pas en Espagne, où on conduit à 18 ans. D’après l’étude menée en 2015, c’est la France qui abrite les plus jeunes conducteurs : on peut commencer à y conduire à partir de 16 ans (cela donne droit à 2 ans de période probatoire). C’est cependant la tranche d’âge (18-24 ans) la plus touchée par les accidents de la route, avec un taux de mortalité de 19%. Seuls les Anglais font pire, avec 20%. C’est d’ailleurs aussi en France qu’il y a le plus d’accidents meurtriers : 53 par millions d’habitants. Un chiffre que la Sécurité Routière fait tout pour diminuer.

Chiffres 2014 accidents de la route

Chiffres 2014 accidents de la route

Commencer à conduire

Quand commencer à conduire ?

 

Avantage à la « Deutsche Qualität »

Au sortir de cette étude, on peut déduire que même si les conditions paraissent plus strictes pour le passer, l’Allemagne émerge avec de beaux avantages. Une plus grande caution envers le conducteur est donnée, dans un cadre strict et préventif. La France ne se porte pas non plus si mal, même si cependant des efforts supplémentaires sont à fournir dans le cadre de la prévention routière (3,5% d’augmentation du nombre de morts sur les routes).

Retrouvez l’ensemble de cette infographie sur le portail d’informations d’Assurance Location Voiture.

Partager cet article sur :

Google+ Linkedin Reddit Tumblr+ @Email to

A propos de l'auteur


C'est moi, la nouvelle mascotte de Mister-Auto : Ben Boulon ! Entre quelques coups de clé à molette ou de réparations, moi aussi je peux écrire des articles ! Bon... ils seront pas très sérieux, mais ça peut marcher :) A très vite !