Les accessoires indispensables en hiver pour dégivrer sa voiture

L’hiver met tous les véhicules et les conducteurs à rude épreuve. Quels sont les accessoires pour dégivrer sa voiture et rester serein ? Suivez tous nos conseils pour prendre la route en toute sécurité.

Raclette pour givre

Une serrure bloquée par le givre

Humidité et températures en-dessous de zéro sont souvent synonymes de serrures gelées. Et vous aurez beau tout tenter, rien à faire, votre clé ne rentre pas dans la portière. Une bombe de dégivrage peut s’avérer efficace dans ce cas. À défaut, chauffer quelques instants sa clé avec un briquet avant de l’introduire dans le barillet peut aussi être une option.

Le pare-brise gelé

En temps d’hiver, un des rituels communs des automobilistes est le grattage de pare-brise. Pour cela, rien n’a été inventé de mieux – et de plus écologique ! – que la raclette (de préférence avec un manche, pour un geste plus ample et un gain de temps !).

Triangle de pré-signalisation, accessoire indispensable

Mieux, mais un peu plus chère : une bombe antigivre.

Autres astuces : placez une bâche antigivre ou une couverture sur le pare-brise la veille au soir, pour empêcher la formation de givre au cours de la nuit.

Vous pouvez également passer un chiffon imbibé de vinaigre d’alcool ou d’alcool à 90°C dilué à l’eau. En revanche, évitez de verser de l’eau chaude sur votre pare-brise en espérant faire fondre le givre car vous risquez de le fendre !

À avoir absolument dans son véhicule

Assurez-vous d’avoir votre kit contre l’hiver dans le coffre de votre voiture, c’est-à-dire : du lave-glace antigel (supportant des températures allant jusqu’à – 25 °C), une raclette, une pelle à neige pliante, des chaînes ou des chaussettes à neige, une paire de gants, une lampe de poche et une couverture de survie (on en trouve dans tous les magasins de sport). Il est également recommandé d’avoir une trousse de premiers soins. Et bien sûr, comme la loi vous y oblige, vous devez posséder un triangle de pré-signalisation ainsi qu’un gilet de sécurité (ce dernier devant être gardé dans la boîte à gants). Tous ces accessoires étant très facilement disponibles (en grandes surfaces, notamment), empressez-vous d’aller les acheter !

Pare-brise givré

Quelques bons réflexes à prendre

Avant de longs trajets (si vous vous rendez aux sports d’hiver en empruntant des routes enneigées par exemple), pensez à bien vérifier l’état de votre éclairage, votre batterie et la pression des pneus (sans oublier celle de la roue de secours).

Changez également vos balais d’essuie-glace, dont le caoutchouc a tendance à s’user encore plus vite avec les variations de températures. Enfin, le sel et le sable sur les routes étant corrosifs, pensez à laver votre véhicule plus régulièrement en hiver afin que la carrosserie ne s’abîme pas.

Bonne route et surtout prudence !

Partager cet article sur :

Google+ Linkedin Reddit Tumblr+ @Email to

A propos de l'auteur