Le recyclage automobile : donner une seconde vie à ma voiture

Votre ancien bijou a rendu l’âme et vous ne savez plus quoi en faire ? Vous avez envie de donner une seconde vie à une vieille voiture, invendable et qui ne vous sert plus ? C’est désormais possible aujourd’hui avec un phénomène qui se généralise : le recyclage automobile.

australie-vieille-voiture-epave

Le recyclage automobile : une nécessité !

Comme dirait un certain Lavoisier,

Rien ne se perd, rien ne se crée, tout se transforme.

Une citation qui se vérifie dans ce cas aujourd’hui, car oui, il est tout à fait possible de recycler votre vieille voiture ! Vous lui donnez ainsi une seconde vie, une seconde utilité et surtout, vous épargnez l’environnement. Parce que chaque année en France, 1,5 millions de voitures (10 millions en Europe) et véhicules arrivent en fin de vie, soit presque 3 par minute. Ces épaves génèrent 1,5 millions de tonnes de déchets.

Un constat qui alarme les consciences à l’heure où les questions sur la préservation de l’environnement sont de plus en plus fréquentes. Parce qu’il est vrai, changer de comportement changera forcément la face de l’automobile. Remarquez, l’effort est aussi réalisé par les constructeurs eux-mêmes, qui optent de plus en plus pour des matériaux bio… Un responsable des matériaux d’un important constructeur reconnait que :

(le recyclage) est la bonne chose à faire pour l’environnement, pour nos clients et pour nous, même si le pétrole est moins cher

.

Déchet ou recyclage pour sa seconde vie ?

Déchet ou recyclage pour sa seconde vie ?

Mais ce n’est pas si grave de la laisser… si ?

SI, bien sûr ! Premièrement, rappelons-nous qu’abandonner son épave dans la nature est interdit selon l’article R 541-77 du code de l’Environnement et le R635-8 du Code Pénal et sévèrement réprimé par 2 ans d’emprisonnement et 75 000€ d’amende. Car même immobiles, les “véhicules hors d’usage” aussi appelés VHU peuvent être particulièrement nocifs : ils sont considérés comme des déchets dangereux et doivent être rapidement pris en charge pour être dépollués et traités par des techniciens compétents et agréés par l’Etat.

Ensuite, ses composantes inutilisées et les fluides contenus (huiles, liquides…) représentent un danger pour l’environnement et les laisser à l’air libre ou dans la nature maximise les risques : par exemple, la batterie d’une voiture, entre autres pièces détachées automobiles, contient des composants toxiques (plomb, lithium…) et polluants pour les sols (pollution des nappes phréatiques et des eaux…).

Démontage d'une voiture, schéma explicatif

Démontage d’une voiture

Laissez faire les pros !

L’épave doit donc nécessairement être prise en charge par un centre VHU (anciennement appelé casse) agréé pour effectuer une complète dépollution du véhicule (traitement et recueil des fluides & huiles usagées, extraction et tri des pièces, découpe et compactage de la carcasse…). A la fin, les épaves finissent par être traitées et sont recyclées à 95%. C’est comme cela que les pièces détachées encore utilisables atterrissent sur le marché, que les carcasses sont acheminées vers les aciéries, que les déchets finissent traités…

Goodbye-car.com

Goodbye-car.com

Cependant, il existe aussi des centres de fortune, ne respectant pas les législations et normes environnementales. Bien vérifier l’agrément du centre dans lequel votre épave est déposée (l’agrément doit être à jour), c’est aussi s’épargner de lourdes sanctions (également 2 ans d’emprisonnement et 75 000 € d’amende).

Parmi ces professionnels, se trouvent des plateformes de mise en relation entre les centres VHU agréés et les particuliers : vous fournissez l’épave, elles prennent en charge le recyclage de votre épave et s’occupent du lien avec leur réseau de professionnels agréés . Goodbye-car.com est une de ces plateformes, la première en France d’ailleurs, qui propose ce genre de prestation. Agréée par le ministère de l’Ecologie, la filiale du groupe Indra évalue un prix de rachat, met le client en lien avec son réseau agréé, s’occupe gratuitement de l’enlèvement et rémunère même l’automobiliste selon le modèle de la voiture. En mode bon plan !

Pour les épaves qui ne sont pas complètement recyclées, les plus astucieux les reconditionnent pour leur donner une utilité pratique… Nous avons pu aussi réunir quelques idées déco, qui pourraient vous plaire, pour les plus grands amateurs de design ! On vous laisse avec cette petite sélection!

Canapé fait à partir d'un siège auto

Canapé fait à partir d’un siège auto

Table de billard à partir d'un capot de voiture

Table de billard à partir d’un capot de voiture

Partager cet article sur :

Google+ Linkedin Reddit Tumblr+ @Email to

A propos de l'auteur


C'est moi, la nouvelle mascotte de Mister-Auto : Ben Boulon ! Entre quelques coups de clé à molette ou de réparations, moi aussi je peux écrire des articles ! Bon... ils seront pas très sérieux, mais ça peut marcher :) A très vite !