L’usage du klaxon en voiture et les amendes prévues en cas d’infractions

Où et quand avez-vous le droit d’utiliser l’avertisseur sonore et que risquez-vous en cas d’infraction ? Le code de la route est-il assez clair à propos de l’usage du klaxon en voiture ? Beaucoup d’automobilistes émettent des doutes par rapport à l’expression « danger immédiat ».

L’usage du klaxon et l’équipement lui-même sont réglementés par l’article 416-3 du code de la route. Mieux vaut le savoir avant votre achat klaxon. L’avertisseur sert à donner des avertissements… mais dans quelles situations exactement ?

Quand l’usage du klaxon est autorisé

En cas d’urgence, le klaxon permet de prévenir un autre usager de la route. La réglementation mentionne un « danger immédiat ». L’accessoire permet d’éviter un accident. Il produit un son très fort qui doit toujours être bref.

embouteillage voiture

En agglomération ou hors agglomération, appuyer longuement sur le klaxon peut être considéré comme un usage abusif. Il en va de même avec les coups de klaxon à répétition s’il n’y a pas de danger imminent.

En ville, le jour comme la nuit, l’avertisseur sonore s’utilise en dernier recours après avoir utilisé les feux s’il n’y a pas de risque pour la sécurité tel qu’une collision. La même règle s’applique en dehors des villes, le jour comme la nuit. Lorsqu’il est considéré comme abusif, l’usage du klaxon est sanctionné par une amende de deuxième classe soit 35 €.

En outre, prévoyez un achat de klaxon homologué car il y a, entre autres, un seuil de décibels à ne pas dépasser.

Cette fois-ci, en cas d’équipement qui ne serait pas conforme, on risque une amende de troisième classe, c’est-à-dire 68 €. Le montant majoré, si le paiement n’a pas été effectué en temps et en heure, s’élève à 180 €.

Quand l’usage du klaxon n’est pas autorisé

Qu’est-ce qu’un danger immédiat ou imminent ? C’est lorsqu’il y a un automobiliste ou un autre usager de la route à proximité qui se retrouve dans une situation critique ou bien lorsque vous-même vous vous retrouvez dans une situation critique. Par exemple, un usager ne vous a pas vu.

femme dit bonjour en voiture

Mais s’il était possible de l’avertir par l’usage des feux, alors le klaxon n’est pas autorisé.

Il est strictement interdit d’utiliser l’avertisseur sonore pour obtenir satisfaction : que quelqu’un vienne vous ouvrir un portail, que quelqu’un sache que vous êtes en train de l’attendre, qu’un automobiliste se déplace pour vous laisser passer et aussi pour signaler à un automobiliste qu’il peut procéder à une manœuvre.

Il est interdit d’utiliser le klaxon pour signaler un ressenti que ce soit négatif, comme lorsque l’on s’impatiente ou positif, comme lorsque l’on souhaite saluer un piéton ou un automobiliste que l’on connaît.

En effet, il est tout à fait possible d’être sanctionné par une amende de deuxième classe pour avoir simplement voulu « faire coucou ». Il faut savoir qu’en klaxonnant, vous pouvez surprendre un autre automobiliste, un piéton ou un cycliste mais également déranger des riverains même si votre intention était une bonne intention.

Partager cet article sur :

Google+ Linkedin Reddit Tumblr+ @Email to

A propos de l'auteur