Quels sont les principaux points vérifiés lors du contrôle technique ?

D’après le Code de la route, vous devez obligatoirement passer votre contrôle technique si vous souhaitez conduire votre véhicule sur la voie publique. Vous pourriez même risquer une amende, voire l’immobilisation immédiate de votre véhicule si vous n’effectuez pas votre contrôle technique dans les temps. En effet, effectuer des contrôles réguliers de tous les véhicules en circulation permet de renforcer la sécurité routière en limitant le nombre d’accidents sur la route. Les contrôles ont généralement lieu tous les deux ans et permettent de définir si un véhicule est bien apte à rouler. Vous trouverez ci-dessous les principaux points vérifiés par le contrôleur lors d’un contrôle technique, ainsi que quelques éléments que vous pouvez vérifier vous-même avant de passer le contrôle technique.

Contrôle technique

Sur quoi se base le contrôleur ?

L’examen du contrôle technique ne nécessite pas de démonter la voiture, il s’agit plutôt d’une observation précise des nombreux éléments vitaux du véhicule. Le contrôleur observe le véhicule en se basant sur 10 catégories principales qui sont présentées ci-dessous :

  1. L’identification du véhicule : cette catégorie concerne principalement la plaque d’immatriculation, le compteur kilométrique et les papiers du véhicule.
  1. L’éclairage : cette catégorie permet de contrôler le bon fonctionnement des différents feux (les feux de route, les feux de position, les signaux de détresse, les clignotants…) et ainsi confirmer que le véhicule peut indiquer les directions et être conduit de nuit.
  1. La direction : tous les éléments de direction (volant, direction assistée, colonne de direction) seront observés attentivement.

Volant voiture

  1. Les organes mécaniques incluent le contrôle du moteur, du circuit de carburant, du système d’échappement…
  1. Le freinage : le contrôleur vérifie le fonctionnement des différents freins (comme par exemple le frein de stationnement), des plaquettes, des disques de freins…
  1. La liaison au sol concerne les éléments comme les roues, les essieux, les amortisseurs, les ressorts, les suspensions…
  1. La pollution : ce point permet de tester les niveaux d’émission des gaz d’échappement ainsi que tout ce qui a trait à la pollution sonore du véhicule.
  1. La visibilité : cette partie consiste à vérifier l’état du pare-brise, des rétroviseurs ainsi que les systèmes de lave-glace afin qu’ils soient tous opérationnels et offrent une visibilité parfaite au conducteur.

Rétroviseur voiture

  1. La structure et la carrosserie : cette partie de l’examen consiste à observer l’état de la structure du véhicule, ce qui inclut le capot, le pare-choc, les portes, le plancher…
  1. Les équipements : ce point concerne notamment l’étude de l’habitacle, des sièges, des ceintures…

Que se passe-t-il en cas de défauts ?

Si le contrôleur remarque des défauts au niveau de certains points dans l’une de ces 10 catégories, vous serez dans l’obligation de passer à la seconde partie du contrôle technique : la contre-visite. Pour éviter ce désagrément, il est recommandé de vérifier certains points avant de passer au contrôle technique, notamment au niveau de la signalisation, du freinage, des pneus… Assurez-vous de bien vérifier l’usure de vos pièces automobile avant de réaliser votre contrôle technique pour prendre les mesures nécessaires et ainsi éviter les contre-visites. Pour trouver les pièces adaptés à votre véhicule, n’hésitez pas à vous rendre sur notre site Mister-Auto.

Partager cet article sur :

Google+ Linkedin Reddit Tumblr+ @Email to

A propos de l'auteur